28/06/2010

COUCOU MES AMI(E)S

BONJOUR MES AMIS

JE SUIS TOUJOURS LA ((GRACE A DIEU ))MAIS TRES LOIN DE CHEZ MOI AUTANT DIRE A L'AUTRE BOUT DE LA FRANCE ET ENCORE MIEUX EN BELGIQUE CHEZ UNE AMIE POUR QUELQUES JOURS BIEN SUR J'AURAIS AIME VOIR TOUT LE MONDE MAIS HELAS PAS CETTE FOIS

J'AI BEAUCOUP DE CHANCE IL FAIT TRES BEAU, AUSSI BEAU QUE DANS MON MIDI BON JE NE VAIS PAS VOUS TENIR PENDANT UNE HEURE JE VOUS METTRAI DE BELLES PHOTOS QUAND JE SERAI DE RETOUR EN ATTENDANT JE VAIS DEMANDER A MON AMIE DE ME PRETER UNE DES SIENNES

GROS BISOUS A TOUS ET VOUS POUVEZ ME LAISSER UN COM J'EN SERAIS RAVIE MERCI

IMG_9880 - Copie
Chaalis 24-09-04 023.jpg1b
CETTE MAGNIFIQUE ROSE POUR UNE SEULE PERSONNE

DANY

14:37 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook

21/06/2010

PIERRE DE MARBOEUF

       ET LA MER ET L'AMOUR

 

Et la mer et l'amour ont l'amour pour partage,

Et la mer est amère, et l'amour est amer,

L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,

Car la mer et l'amour ne sont point sans orage .

 

Celui qui craint les eaux qu'il demeure au rivage,

Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,

Qu'il ne se laisse pas à l'amour s'enflammer,

Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

 

La mère de l'amour eut la mer pour berceau,

Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,

Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes .

 

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,

Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,

Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes .

16fb09da
L'AMOUR
636eed88
ET LA MER

Les-amours
l6sk5io7

14:27 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (41) |  Facebook

18/06/2010

EKIM

                  SOUS LE SOLEIL DE L'ETE

 

A ces jours où il fait doux vivre

La tête sur ton épaule, je m'énivre

De tous ces parfums qui m'invitent

A la magie des vies qui t'habitent .

 

                La puissance de tes réalisations

                Demeure la plus grande invitation

                Au cute de l'infiniment précieux

                Du sein de la splendeur des cieux .

 

La palette de couleur qui t'habille

N'a rien d'ordinaire de ce qui brille

Au contraire sur tes paupières

Naissent toutes les lumières .

 

                Tes allures et tes formes dessinent

                Pleins de courbes qui me fascinent

                Te prendre dans mes bras, te goûter

                Me transporte sous le soleil de l'été .

 

Hélas, l'instant devient aussi souvenir

Trop court, la saison de ce soupir

Sous le soleilde l'été qui s'en va

Ma mémoire fait ses premiers pas . . . . .

EKIM

 

dyn009_original_500_612_pjpeg_36940_9c90505da7c07401833c3fab3968b16d
!cid_002401c9f6ee$98910520$0100a8c0@danieleds8il6k

bloggif_4c10e25fd0edd



08:09 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook

14/06/2010

MELANCOLIE /JOS

             MELANCOLIE

Il est très facile d'avoir le sourireaux lèvres quand tout va bien dans sa vie !

Il est facile d'afficher une mine radieuse et de crier haut que la vie est belle lorsque la chance vous favorise sans cesse  . . . . .

Il est facile de crier bien haut que la vie est magnifique lorsqu'on est entouré d'amis et que l'on reçoit des invitations de partout   . . . . .

Et on se moque alors de ceux qui se plaignent tout le temps et qui affichent des mines tristes  . . . . .

MAIS  . . . . .

Mais attention . . . . . il survient parfois des surprises auxquelles on ne s'attendait guère  . . . . .

Ces surprises peuvent parfois être tristes .

Elles peuvent remplir le coeur de chagrin et cela peut devenir très difficile à surmonter . . . . .

Qui n'a jamais été seul ne comprendre la solitude .

Qui n'a jamais été malade ne peux comprendre la maladie .

Qui n'a jamais été malheureux ne peut comprendre le malheur .

Il faut cependant toujours se rappeler que la pluie ne dure qu'un temps et que le soleil est toujours en place derrière les nuages .

Il arrive parfois que l'on ait une envie très forte de crier sa rage pour que tout le monde soit au courant que le coeur souffre .

Dans de tels moments on a l'impression que le monde est injuste et que l'on reçoit sur sa tête toutes les tuiles qui tombent du toit .

On a de fortes envies de crier à l'injustice et de se révolter . . . . .

Mais il faut dormir sur ses deux oreilles car il y aura toujours des amis pour veiller sur soi et apporter un réconfort dans les moments difficiles .

Il ne faut pas hésiter à afficher un sourire radieux car la joie que l'on apporte aux autres finit toujours par nous être rendue .

Il suffit souvent d'un seul sourire pour rendre sa journée et celle des autres remplie de gaieté .

 

vie

annecy-pont-des-amours

amour537fi

danielle_3



10:33 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook

09/06/2010

AUGUSTE ANGELIER 1848/1911

SD534691

 

 

     LA CARESSE DES YEUX  .

 

Les caresses des yeux sont les plus adorables ;

Elles apportent l'âme aux limites de l'être,

Et livrent des secrets autrement ineffables,

Dans lesquels seul le fond du coeur peut apparaître .

 

Les baisers les plus purs sont grossiers auprès d'elles ;

Leur langage est plus fort que toutes les paroles ;

Rien n'exprime que lui les choses immortelles

Qui passent par instants dans nos êtres frivoles .

Lorsque l'âge a vieilli la bouche et le sourire

Dont le pli lentement s'est comblé de tristesses,

elles gardent encor leur limpide tendresse ;

 

Faites pour consoler, énivrer et séduire,

Elles ont les douceurs, les ardeurs et les charmes !

Et qu'elle autre caresse a traversé des larmes ?

 

               SD534692.JPG 22

c9gsf5pd



 

 

 

 


21:29 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook

07/06/2010

ANNA DE NOAILLES 1876/1933

           SONGE D'AMOUR

 

Je ne t'aime pas pour que ton esprit

Puisse être autrement que tu ne peux être

Ton songe distrait jamais ne pénètre

Mon coeur anxieux, dolent et surpris .

 

Ne t'inquiète pas de mon hébétitude,

De ces chocs profonds, de ma demi-mort ;

J'ai nourri mes yeux de tes attitudes,

Mon oeil a si bien mesuré ton corps

 

Que s'il me fallait mourir de toi-même,

Défaillir un jour par excés de toi,

Je croirais dormir du sommeil suprême

Dans ton bras, fermé sur mon être étroit .

 

        bloggif_4c0cfdb496165

 

OU ES TU TOI QUE J'AIME ??  EXISTES TU ??

265hf9i3

16:40 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook

02/06/2010

GILLES DURANT 1554/1615

              A UNE FLEUR DE SOUCI

 

J'aime la belle violette

L'oeillet et la pensée aussi ;

J'aime la rose vermeillette,

Mais surtout j'aime le souci.

 

Belle fleur, jadis amoureuse

Du Dieu qui nous donne le jour,

Te dois-je nommer malheureuse

Ou trop constante en ton amour ?

 

Ce Dieu qui en fleur t'a changée

N'a point changé ta volonté ;

Encor, belle fleur orangée,

Sens-tu l'effort de sa beauté .

 

Toujours ta face languissante

Aux rais de son oeil s'épanit

Et quand sa lumière s'absente,

Soudain la tienne se ternit .

 

Je t'aime, souci misérable,

Je t'aime, malheureuse fleur,

D'autant plus que tu m'es semblable

Et en constance et en malheur.

 

J'aime la belle violette

L'oeillet et la pensée aussi ;

J'aime la rose vermeillette

Mais surtout j'aime le souci .

                              FLEUR_AU_MATIN
FLEUR_AU_MATIN
                                                 

                                                            FLEUR_AU_MATIN

FLEUR_AU_MATIN

FLEUR_AU_MATIN

18:31 Écrit par DANY dans Général | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook